0

De l’art contemporain pour les kids à Paris

C’est au Grand Palais, un lieu incontournable pour qui visite Paris ou y habite. Une expo rétrospective y est installée du 10 avril au 22 juillet 2013. On (re-)découvre les miroirs d’Anish Kapoor, les mobiles de Calder, les créations de Tinguely… La lumière est au coeur de l’expo, ça bouge, ça brille, c’est graphique: c’est DYNAMO. Compter de 9 à

13 euros l’expo, tout à fait rentabilisée par sa qualité et sa grandeur, puisque ce sont 4000 m2 qui sont mis à contribution… On n’hésite pas à y amener sa tribu… (tarif spécial famille nombreuse).

Publicités
0

une coupe de fruit de la passion à Pompidou Paris

Et oui on peut emmener son petit bout voir une expo dans un haut de l’art à Paris. Ayant testé avec ma fille de 20 mois, je confirme que c’est sportif…: touche pas ! chuuuut! non on ne s’assoie pas sur le Giuseppe Penone, ça fait partie du spectacle. et oui on va aller manger… Mais on y arrive. Pour les plus courageuse (here i am :-D) on se fait l’expo en courant derrière petit bout à l’affût des couleurs, des motifs, des matières… et sinon, en mode soft, on peut emprunter gracieusement (comme il m’a été suggéré) une poussette juste avant d’entre dans l’expo. J’admets que ça aurait rendu l’expédition moins……expéditive… ahah.
En tout cas l’expo permanente Fruits de la passion peut vraiment intéresser les petits un jour de pluie, ou de neige (on sait jamais il parait que ca va pas tarder à nous tomber dessus)… 
Ce qui est vraiment inédit, ce sont les échelles, un tout petit confronté à monde de l’étrange, des couleurs, de la création, mais en démesurément grand, c’est super à voir… Il y a vraiment une interaction qui se produit. C’est mieux que OUI OUI et on peut y aller en famille.
Par ailleurs la galerie des petits est à dispo si les plus indépendants préfèrent, c’est une galerie miniature gratuite, sur la mezzanine à l’intérieur du centre.

on se renseigne là: (meme si le nouveau site est neuf mais un peu brouillon…) http://www.centrepompidou.fr/
0

Atelier TOK-TOK pour notre progéniture adorée

Le Palais de Tokyo a mis en place le LITTLE PALAIS, qui permet aux enfants de découvrir l’art grâce à des ateliers organisés par le lieux. Y’en a pour tous les âges, des programmes spéciaux pour les vacances, et des lectures de contes pour les plus petits. On adore, on adhère ! Toutes ces activités sont « adaptées aux ressources propres de l’enfant  » et sont fonction de l’âge. Cela permet aux enfants de développer leur propre point de vue, leur créativité, leur esprit critique… cela participe à les élever et par la force des choses, on en vient à s’élever nous-mêmes aussi. Communiquer avec eux autour d’artistes, de thématiques particulières, de parti-pris ou contextes artistiques est une belle opportunité d’échange.
2

De l’art pour petits (et grands!)

En voilà une belle idée… Réaliser une oeuvre à partir d’un poème phare de Jean de La fontaine. Une oeuvre 3D à accrocher au mur pour satisfaire des parents arty et des enfants curieux… On peut l’acheter en ligne, auprès de la petite boutique nommée: sosooocute… C’est vrai c’est so cute !! L’auteur du poème serait ravi à coup sûr… 


on aime: le mélange entre sculpture et tableau, poésie à 2 niveaux de lecture, et aussi que c’est une créatrice française qui l’a réalisé !
2

Playmobilophilie

Voilà un lien pour petits et grands kids. 
On peut se promener dans la galerie pour le plaisir des yeux, ou bien acquérir une de ces pièces collector… Voilà un vrai petit musée du fameux playmobil chiné et/ou réinventé, appelé plus communément playmodélisme, et dont David Schmitt est l’instigateur. On peut trouver ses créa sur le site uchronys et s’amuser à chercher où se trouve la frontière entre le réel et le fabriqué…
Un lien passionnant plutôt papa que maman 😉

© David SCHMITT et UCHRONYS
0

Street Art logo a Brooklyn, NYC

Voilà une idée originale qu’on peut emprunter aux Américains pour nos dimanches dans le jardin avec nos petits loups! 
Comme Jaye Moon auteur de cette création et de cette photo, on prend un arbre, une bonne floppée de lego, et on le déguise en robot… on peut aussi construire une cabane de lego à une branche comme si on construisait notre propre nid… Il faut de la technique, un sens de l’organisation, du matériel et plutôt 4 bras que 2…
Ca doit prendre du temps en plus… L’occasion pour nous parents, de savourer une sieste…TRANQUILLE !

Ici la nature s’est appropriée avec brio le nid de lego, en y faisant son nid… Poétique à souhait !

Ca change des Tags sur les murs en plus…
Crédit photo: Jaye Moon via exhibition-ism.com.