Image
0

Des idées de jeux d’extérieur !

Les températures sont plus clémentes, on peut enfin mettre les gosses dehors… et avec autre chose qu’un ballon s’il vous plaît, et vive les olympiades !

La roue gonflable chez Fnac éveil et jeux: http://www.eveiletjeux.com/grande-roue-des-cascadeurs-bleue/produit/128305

Image

le cerf-volant façon tente queshua chez decathlon:

 

zoom_400PX_asset_68248550

Les échasses chez nature et découvertes: http://www.natureetdecouvertes.com/cadeau-enfant/jeux-jouets-6-10-ans/jeux-de-plein-air/echasses-gecko-30149800

30149800-1-30149800--1

 

 

Le fressbee géant ghez green republic : http://www.greenrepublic.fr/freesbee-geant.html

fressbee-geant

 

Le jeu d’anneaux: http://www.kidetjeux.com/jeu-exterieur-lancer-anneaux.html

SA_059

 

Mais il y a aussi, la course de sac, avec des sacs poubelles, ou des courses avec un oeuf dans la cuillère qui se met dans la bouche…qui n’a pas joué à ça gamin ? 😉

0

Apprentissage de la couleur Episode 4/4

De la couleurs à l’ordre… Voilà quelque chose que l’on peut réaliser soi-même: des boîtes avec des fonds colorés et des objets de la même couleurs. On apprend les couleurs d’un côté, et à trier de l’autre. Ranger en jouer, jouer en rangeant, apprendre en jouant, jouant en apprenant BREF du Montessori tout craché. Bénéfique pour tout le monde, gratuit et ludique. A mettre en place vers 2 ans et à répéter aussi souvent que faire se peut, avec les objets du quotidien. On note par ailleurs que Maria Montessori évoque que les enfants vers 2/3 ans sont dans le développement d’une phase sensible de l’ordre…Alors aidons les ! (sinon ils risquent de finir comme ça cad, bordélique… :D)

0

Apprentissage de la couleur Episode 3/4

Le principe est simple: un jeu mosaïque avec un fond, des pions de couleurs qui s’emboîtent sur une grille transparente. Cela permet à l’enfant d’appréhender le monde des couleurs autrement et de jouer seul. Au début on l’aide et puis il apprend à reproduire seul les décors proposés en fond. On en trouve chez pleins d’éditeurs, avec des univers plus ou moins ‘connus’… A proposer vers 2 ans car il ne faut pas que l’enfant soit encore tenté de mettre les pions dans sa bouche, et il faut compter 20/25€ le jeu.
0

Des jouets solidaires chez Rejoué

Voilà un distributeur de jouets de seconde main, et l’idée nous plait, et certains n’ont parfois pas le choix d’avoir recourt à ce mode de consommation… Qu’on soit une ludothèque, un particulier, un groupe scolaire, un foyer qui peine à boucler la fin du mois, ou un militant écologiste… Voilà un petit bout de solution pour combler nos petits: des poupées rebrushées, des peluches shampouinées, des trains astiqués, des jeux ravivés… L’association Rejoué redonne vie aux jouets délaissés et dispose d’une boutique dans Paris. L’asso recherche des bénévoles pour organiser des ventes privées… Si l’offre ne vous séduit guère pas sachez que vous pouvez participer, en faisant un don, en déposant les jouets dont on ne veut plus, ou parce que bibou grandit et qu’il est temps de faire du tri. Acheter ou donner y’a le choix.
Voilà des gestes écolo-généreux dont on peut saluer l’initiative auprès de l’association ! On peut simplement s’abonner à la newsletter… par solidarité, c’est 3 clics et un vrai soutien pour cette organisation qui défend l’accès au jouet pour tous.

2

Des jouets en bois simples et géniaux, ça éxiste

Quelques adresses de jouets en bois ça peut servir.
Beaux, bien pensés, sains, les jouets en bois ont de plus en plus la cote. Les Allemands sont champions en la matière et même si le prix est parfois plus élevé, on peut être certains que l’investissement en vaut la chandelle. Par ailleurs, tous les jouets commercialisés en Allemagne disposent de certifications particulières liées à la toxicité des produits: c’est le pays dont les seuils de tolérance sont les plus bas. Et on s’en réjouit!
Chez Roba, on dispose d’un choix de tableaux et de maisons de poupées en bois, bien faites. http://www.roba-kiderwelt.de/index.php?id=248
Chez Haba, on apprécie les premiers jeux de société pour les enfants de moins de 2 ans. Les boîtes sont d’un jaune qui pique les yeux mais le contenu est appréciable ;-).
Du côté des Espagnols, la marque Diset propose aussi de petits jeux de société et des puzzles à manipuler aux alentours des 18 mois de l’enfant. C’est joli et il y a beaucoup de choix. Ils sont distribués chez Oxybul Eveil et jeux.
Les Français sont friands de la matière bois, et nous pensons à 3 enseignes spécialisées.
Djeco dispose d’une belle offre de jouets en bois, et on aime particulièrement l’originalité des pièces proposées…dont la pizza à découper ou le kit apéro… pour faire comme les grands ou presque 😀

http://www.eveiletjeux.com/produit-160686/le-plateau-apero.htm

Vilac qui a de très belles pièces laquées. On craque pour le jeu à bascule Keith Haring, qui permet d’introduire des artistes et du style dans les chambres de nos petits.
http://www.vilac.com/recherche-produit.html?aff=1

Janod, qui se diversifie pas mal dispose d’une belle offre en bois aussi. C’est une marque incontournable qui fabrique, dans le Jura. Du made by french in France so !! Leur slogan dit tout: Jouer par nature. On en trouve partout, pas besoin de trop se casser la tête et en plus les design sont superbes.
http://www.janod.com/

Chez Goula, il y a tout en bois. Donc c’est la marque de référence pour ce genre de jouets. L’inovation est au rdv, avec un jeu de memory dont les formes sont originales. Ce même jeu existe aussi en volume avec un travail de reconnaissance plus poussé.
Chez small foot design et legler, on trouve un memory en bois d’une toute autre variété puisqu’il s’agit de reconnaître les sons. Un jeu d’éveil aussi difficile à trouver qu’il est qualitatif et novateur. Cette marque développe aussi du mobilier pour l’univers Montessori. 
Simples ou plus sophistiqués, ils sont géniaux puisqu’ils répondent aux besoins de bébé, qui a besoin d’être éveillé, et non pollué par des objets dont on ne mesure que peu ou prou la toxicité et l’éthique.
0

Sur le modèle Allemand…

On trouve beaucoup plus de choses en bois, et locales, que partout ailleurs pour ma petite chouette. Au menu de la journée shopping d’hier:
Un petit tour à Lidl, sa Oma lui a offert un joli set d’instruments en bois (qualitatif malgré l’aspect discount de l’enseigne, qui ici l’est beaucoup moins qu’en France)
Chez Rewe, une autre enseigne, je lui ai trouvé un jeu de pêche à la ligne de chez Tchibo (marque d’un peu tout et rien à la fois…).
Puis nous avons fait un tour chez Hellers, le spécialiste vegan de la ville, ou nous avons assise la petite sur des chaises hautes en bois…
Enfin, avant de rentrer, avons fait un tour dans la librairie Talia, pour trouver un petit cadeau à la nounou, qui est allemande et souhaite continuer de lire dans sa langue maternelle. Il y avait un toboggan et un train en bois pour le bonheur des petits. (meme si cela ne doit pas changer grand chose pour eux… ou bien ils ne le disent pas…)
Et pour terminer notre périple urbain, nous sommes passées au Galeria Kaufhof, l’alter ego de nos galeries lafayette, pour apprécier la vitrine avec les animaux automates, et au rayon jouet, les fruits et légumes, boites de sardines et autres compléments de dinettes… en bois !!
Y’a pas photo, l’Allemagne est plutôt en avance du côté écologique de l’univers enfant… et c’est appréciable.